Comment remplacer un carburateur sur la plupart des voitures | 2018 | Des articles

Comment remplacer un carburateur sur la plupart des voitures


La fonction d'un carburateur est de mesurer l'air entrant, de mélanger la quantité appropriée de carburant avec cet air, et de livrer le mélange au moteur. Lorsque ce rapport air-carburant est désactivé, cela entraîne plusieurs conditions de fonctionnement différentes. Il peut y avoir une perte de puissance, le moteur peut tourner trop chaud, et l'économie de carburant peut en souffrir. Ce ne sont là que quelques-uns, mais pas tous, des effets d'un carburateur qui fonctionne mal.

Le processus de remplacement d'un carburateur qui est détaillé ci-dessous est conçu comme une vue d'ensemble, pas un tutoriel sur un modèle en particulier. Il existe plusieurs types de carburateurs, et tous les fabricants n'utilisent pas les mêmes types. Certains fabricants peuvent même utiliser différentes marques de carburateurs sur le même modèle et l'année d'une voiture donnée. C'est pourquoi cet aperçu est écrit d'une manière qui devrait couvrir toutes les bases des carburateurs en général.

  • Attention: Lors de l'entretien de toute partie du système d'alimentation d'un véhicule, il est très important de prendre des précautions pour éviter les incendies. Le carburant est extrêmement inflammable et nécessite une préparation pour éviter toute blessure. Il est fortement recommandé qu'un extincteur soit à proximité en tout temps. Il est également recommandé de porter des lunettes de sécurité car le carburant est caustique et peut causer des dommages aux yeux très facilement. L'essence est également dangereuse à inhaler. Il est recommandé d'effectuer les réparations dans un endroit bien ventilé.

Partie 1 sur 10: Déconnexion des câbles de la batterie

Les matériaux nécessaires

  • Caméra
  • Jeu d'extension
  • Clés à écrou évasé
  • Solvant léger, tel que le frein propre ou l'alcool
  • Marqueur
  • Ruban de masquage
  • Pinces
  • Grattoir ou lame de rasoir
  • Tournevis
  • Boutique chiffons ou serviettes
  • Petit bol ou plateau sécuritaire
  • Petit pry bar
  • Jeu de douilles
  • Jeu de clés

Lorsque vous travaillez sur un système d'alimentation en carburant, il est toujours recommandé de débrancher les câbles de la batterie pour éviter les étincelles pouvant être causées par des contacts électriques accidentels avec des outils ou d'autres surfaces. Et parce que le processus de changement d'un carburateur implique un contact avec l'essence sous ses deux formes liquides et gazeuses, limiter le risque d'étincelle est très important.

Étape 1: Localisez la batterie et retirez les câbles. Trouvez la batterie sous le capot du véhicule et détachez les câbles de batterie positif (+) et négatif (-).

Étape 2: sécurisez les câbles. Vous devrez protéger et protéger les câbles de manière à ce qu'ils ne puissent pas entrer en contact par inadvertance avec les bornes de la batterie pendant que vous effectuez des réparations. Couvrez les bornes du câble et sécurisez-les.

Partie 2 de 10: Retrait du filtre à air et des conduits d'admission d'air

La plupart des carburateurs ont un ensemble de filtre à air qui couvre le côté d'admission d'air du carburateur. Cet ensemble de filtre à air abrite généralement un filtre à air pour garder la saleté et les débris hors du moteur. Ce filtre est le plus souvent un élément de papier plié ou un matériau de type éponge. Le couvercle de l'ensemble de filtre à air est généralement maintenu en place par des vis, des boulons, des clips ou toute combinaison de ceux-ci.

De plus, il peut y avoir des conduits, ou des tuyaux, qui vont de l'ensemble de filtre à air à une source d'air frais à l'avant du véhicule.

Étape 1: Identifiez l'ensemble de filtre à air et tous les conduits connexes. Identifiez visuellement toutes les pièces qui composent l'ensemble du filtre à air et les conduits qui devront être retirés pour accéder au carburateur.

Étape 2: Enlevez l'ensemble de filtre à air et tous les conduits. Enlever tous les composants associés à l'ensemble de filtre à air et à ses conduits à l'aide d'outils en fonction du type de fixation retenant les pièces en place. Placez ces pièces sur le côté et à l'écart.

Partie 3 de 10: Identifier et enlever tous les tuyaux d'aspiration et autres raccordements

Un carburateur fonctionne en lisant mécaniquement les signaux du moteur pour déterminer la charge du moteur. Une des façons dont cette charge est déterminée est d'obtenir un signal du collecteur d'admission sous la forme d'un vide à l'intérieur du collecteur d'admission. Ce signal est délivré au carburateur par les tuyaux d'aspiration.

Selon le style de carburateur utilisé dans le véhicule, il y aura un ou plusieurs tuyaux d'aspiration qui se connecteront au carburateur.

Étape 1: Identifiez visuellement tous les tuyaux fixés au carburateur. Regardez autour du périmètre du carburateur et identifiez tous les tuyaux qui s'y connectent.

  • Pointe: Prendre des photos des tuyaux dans leur configuration d'origine avec un appareil photo ou un téléphone est une bonne idée, car vous pouvez alors vous reporter aux photos lors du remontage.

  • Pointe: Si nécessaire, les tuyaux et toutes les connexions ultérieures peuvent être étiquetés avec du ruban adhésif et un marqueur pour vous aider à vous rappeler la place et la fonction de chacun.

Étape 2: Retirez tous les tuyaux. Retirez tous les tuyaux qui sont attachés au carburateur et fixez-les sur le côté de la zone de travail.

Partie 4 sur 10: Supprimer les liens

Localisez la tringlerie d'accélérateur qui relie la pédale d'accélérateur à l'intérieur de la voiture au carburateur, qui sera fixé sur le côté du carburateur. Ce lien est ce qui contrôle la vanne papillon sur le carburateur. La vanne à papillon contrôle ensuite la quantité d'air qui entre dans le carburateur, indiquant ainsi la quantité de carburant nécessaire au moteur. La tringlerie des gaz pourrait être maintenue par n'importe quelle combinaison de clips, de boulons ou de vis.

Étape 1: Identifiez visuellement le lien et ses supports. Regarder de tous les côtés du carburateur et identifier la tringlerie de l'accélérateur et l'un de ses supports qui devront être enlevés afin de séparer le carburateur du collecteur d'admission.

Étape 2: Retirez la liaison et le support. Débranchez la tringlerie d'accélérateur et tout support qui peut le monter sur le côté du carburateur. Retirez la tringlerie et le support et fixez-la sur le côté.

Partie 5 sur 10: Déconnexion de la ligne d'alimentation en carburant

Le carburateur utilise le carburant du réservoir de carburant pour fournir de l'essence au moteur. Il y a généralement un tuyau ou un tube en métal pour cela, appelé la conduite d'alimentation en carburant, qui se connecte au carburateur.

Cette ligne peut être maintenue sur le carburateur par un collier de serrage (pour un tuyau en caoutchouc) ou elle peut être filetée directement dans le carburateur (dans le cas d'une ligne métallique).

Étape 1: Libérer toute pression de carburant résiduelle dans la conduite de carburant. Briser doucement la ligne libre et laisser tomber toute pression résiduelle qui peut encore être présente.

Selon le type de système de carburant utilisé, il peut toujours y avoir du carburant sous pression dans la conduite de carburant. Lors de l'enlèvement de la conduite de carburant, vous devriez avoir quelque chose disponible pour attraper le carburant qui s'échappe lorsque la ligne est enlevée.

S'il y a de la place, un bol ou un plateau placé sous la ligne serait le meilleur. Si la place est limitée, un chiffon ou une serviette peut être placé sous la ligne afin d'attraper le plus de carburant possible.

Étape 2: Retirez la ligne d'alimentation en carburant. Retirez la conduite d'alimentation en carburant en retirant les pinces, boulons, écrous ou autres fixations nécessaires pour séparer la conduite d'alimentation en carburant du carburateur.

Étape 3: Vidangez la conduite d'alimentation en carburant. Vidangez autant de carburant résiduel de la ligne que possible pour éviter les fuites.

Étape 4: Déplacer la conduite d'alimentation en carburant sur le côté. Positionnez la ligne sur le côté de manière à ce que le carburant ne coule pas sur la zone de travail.

Partie 6 sur 10: Retrait de l'ancien carburateur

Le carburateur est maintenu sur le collecteur d'admission par n'importe quelle combinaison de boulons, d'écrous, de goujons et de vis. Ces fixations peuvent être situées n'importe où sur le carburateur, par exemple autour de la base ou même au centre du carter du carburateur.

Étape 1: Identifier et retirer le matériel de montage du carburateur. Identifiez visuellement tout le matériel qui fixe le carburateur au collecteur d'admission.

Utilisez les outils appropriés pour retirer le matériel de montage.

Étape 2: Séparer le carburateur du collecteur d'admission. Soulevez le carburateur du collecteur d'admission.

S'il y a une résistance à l'arrachage du carburateur, un petit levier ou un tournevis peut être utilisé pour soulever doucement le carburateur.

  • Attention: Soyez très prudent lorsque vous faites levier sur le carburateur car le corps et les brides sont fragiles et peuvent être endommagés ou cassés si vous ne faites pas attention. Ne forcez JAMAIS quoi que ce soit dans la couture entre le carburateur et le collecteur d'admission. Cela peut endommager les brides du carburateur ou du collecteur d'admission, ce qui peut entraîner des fuites de vide et entraîner ultérieurement des conditions de fonctionnement difficiles.

Étape 3: Bloquer l'ouverture du collecteur d'admission. Placez des chiffons ou des serviettes dans l'ouverture du collecteur d'admission pour empêcher les débris de tomber dans le moteur.

Faites attention de ne pas les placer si loin qu'ils ne peuvent pas être récupérés quand il est temps d'installer le carburateur de remplacement.

Étape 4: Retirez l'ancien joint, le cas échéant. Retirez le joint entre le carburateur et le collecteur d'admission.

  • Remarque: Tous les fabricants n'utilisent pas de joint. Si aucun joint n'est présent, contactez un mécanicien certifié, tel que celui de Vermin-Club, pour obtenir plus d'informations. En fait, tout au long de ce processus, vous pouvez toujours demander à un mécanicien d'obtenir des conseils rapides et détaillés de l'un de nos techniciens certifiés.

  • Pointe: Si le joint colle à la surface du carburateur ou du collecteur d'admission, un racloir ou une lame de rasoir peut être utilisé pour retirer délicatement le joint. Veillez à ne pas entailler les surfaces car cela pourrait entraîner une fuite de vide plus tard.

Partie 7 sur 10: Préparation à l'installation du carburateur de remplacement

Étape 1: Nettoyer le carburateur et les brides de fixation du collecteur d'admission. À l'aide d'un solvant léger, nettoyez les brides du collecteur d'admission et du carburateur de remplacement.

Enlever toute la saleté et les débris pour assurer une étanchéité sans fuite.

Étape 2: Installez un nouveau joint, le cas échéant. Installez un nouveau joint de carburateur sur le collecteur d'admission (la plupart des carburateurs de rechange viennent avec un nouveau joint).

Placer le nouveau joint sur le collecteur d'admission, orienté de sorte qu'il se trouve entre le collecteur d'admission et le carburateur de la même manière que l'ancien joint avec les découpes dans le nouveau joint correspondant aux ouvertures dans le collecteur d'admission et le carburateur.

Étape 3: Comparer l'ancien carburateur au nouveau carburateur. Prenez quelques minutes pour comparer visuellement l'ancien carburateur au carburateur de remplacement, en vous assurant qu'ils ont les mêmes caractéristiques, les mêmes liaisons, les mêmes points de montage, le même style d'admission d'essence et qu'ils sont au moins dans la même position générale.

Étape 4: Transférer les pièces du carburateur d'origine au nouveau carburateur. Transférer toutes les pièces de l'ancien carburateur au remplacement.

Ceci est généralement plus facile à faire avant que le remplacement soit monté sur le collecteur d'admission.

Étape 5: Enlevez les chiffons ou les serviettes. Enlevez les chiffons ou serviettes qui ont pu être placés dans le collecteur d'admission.

Partie 8 de 10: Installation du carburateur de remplacement

Étape 1: Réglez le nouveau carburateur sur le collecteur d'admission. Replacez le carburateur de remplacement sur le collecteur d'admission.

Étape 2: Terminez l'installation du carburateur. De là, suivez le processus de démontage dans l'ordre inverse, jusqu'à ce que tous les tuyaux d'aspiration, la conduite de carburant et la tringlerie des gaz aient été réinstallés.

Partie 9 sur 10: Vérification du carburateur pour les fuites

Une fois que le carburateur a été installé et que toutes les conduites d'alimentation en carburant, les tuyaux d'aspiration et les tringleries ont été réinstallés, vous pouvez commencer à vérifier l'étanchéité du système.

Étape 1: Reconnectez la batterie. Rebranchez les câbles de la batterie positive (+) et négative (-).

Étape 2: Construire une pression sur le carburateur. Selon le type de système de carburant que vous avez (électrique contre mécanique), appliquer une pression de carburant sur le système.

  • Remarque: Les véhicules équipés d'une pompe à carburant électrique nécessitent généralement seulement que la clé de contact soit placée dans la position de marche pour vérifier qu'il n'y a pas de fuite. Les véhicules équipés d'une pompe à carburant mécanique peuvent nécessiter que le moteur soit démarré avant que la pression de carburant puisse être atteinte. Le moteur n'a pas nécessairement besoin de fonctionner, il suffit de coudé assez longtemps pour accumuler de la pression dans la conduite pour vérifier qu'il n'y a pas de fuites.

Étape 3: Inspectez le carburateur pour les fuites. Inspectez visuellement le carburateur, les tuyaux, les conduites et la zone générale autour du carburateur pour déceler tout signe de fuite de carburant.

  • Pointe: Ecoutez un sifflement autour du carburateur, car cela peut également signaler une fuite de vide.

  • Attention: Si une fuite est détectée, arrêtez immédiatement le moteur et veillez à ne provoquer aucune étincelle. Nettoyer tout le carburant déversé dès que possible.

Étape 4: Réparez les fuites trouvées. Serrez les raccords ou les fixations nécessaires pour sceller les fuites.

Étape 5: redémarrez le moteur. Une fois les fuites prises en compte, démarrez le moteur et vérifiez la fonctionnalité du nouveau carburateur.

Partie 10 sur 10: Terminer l'installation

Étape 1: Réinstallez le filtre à air et tous les conduits associés. Remplacer le filtre à air et les conduits enlevés lors du démontage.

Étape 2: Donner une dernière inspection visuelle. Prenez quelques minutes pour inspecter visuellement la zone de réparation pour vous assurer qu'il n'y a pas d'outils dans le compartiment moteur.

Vérifiez que toutes les fixations sont serrées et que rien n'a été laissé libre.

Étape 3: Testez la voiture. Effectuez un essai routier sur le véhicule pour vérifier qu'il fonctionne correctement.

  • Attention: Si à n'importe quel moment de l'essai sur route, une odeur de carburant est détectée, arrêtez-vous du côté de la route dans un endroit sûr et coupez le moteur immédiatement. Inspectez le véhicule à la recherche de fuites et réparez-le si nécessaire.

Un carburateur fonctionnant correctement fournira des années de service. Une fois réglé correctement, il y aura une amélioration de la consommation de carburant, une augmentation de la puissance et une meilleure expérience de conduite. Si vous avez besoin d'une main pour remplacer votre carburateur, contactez un technicien professionnel, comme celui de Vermin-Club. Un de nos professionnels de réparation certifiés sera disponible pour venir à votre domicile ou lieu d'affaires pour effectuer les réparations pour vous.

Article Précédent

P2287 OBD-II Trouble Code: intermittent du circuit du capteur de presse de contrôle d'injecteur

P2287 OBD-II Trouble Code: intermittent du circuit du capteur de presse de contrôle d'injecteur

Définition du code P2287 Le circuit du capteur de pression de commande d'injecteur est intermittent Que signifie le code P2287? P2287 est un code......

Article Suivant

Symptômes d'un module de contrôle de la traction défectueux ou défaillant

Symptômes d'un module de contrôle de la traction défectueux ou défaillant

Le système de contrôle de la traction (TCS) agit pour empêcher la perte de contrôle du véhicule lorsque des conditions météorologiques défavorables sont......