Comment entretenir votre voiture sur un calendrier | 2018 | Des articles

Comment entretenir votre voiture sur un calendrier


Vous pourriez être préoccupé si votre voiture atteint la marque des 100 000 milles, car cela peut signifier la chute de votre véhicule. La longévité de votre véhicule ne dépend pas seulement du kilométrage, mais dépend également de la façon dont vous le conduisez et si vous effectuez l'entretien de routine dont le véhicule a besoin régulièrement.

Vous n'avez pas besoin d'être un mécanicien pour effectuer des tâches d'entretien de routine sur votre véhicule. Alors que certaines tâches sont très simples et nécessitent seulement des connaissances de base, d'autres procédures peuvent être très complexes. Gardez à l'esprit que vous ne devez effectuer que les procédures d'entretien qui vous conviennent et engager un professionnel pour prendre en charge les autres travaux d'entretien et de réparation nécessaires.

Tant que le moteur de votre voiture est propre, bien lubrifié et relativement frais, il durera longtemps. Cependant, une voiture n'est pas seulement un moteur, elle a d'autres pièces comme des fluides, des courroies, des filtres, des tuyaux et d'autres composants internes qui doivent être entretenus pour que votre véhicule puisse durer de nombreuses années.

Suivez les étapes suivantes pour connaître l'entretien de routine que vous devez effectuer pour maintenir votre voiture bien entretenue et fiable après la marque des 100 000 milles.

Partie 1 de 1: Maintenez votre voiture sur un calendrier

Certaines tâches d'entretien de cette liste doivent être effectuées régulièrement et immédiatement après l'achat d'une nouvelle voiture, et certaines tâches sont spécifiques à une mise au point de 100 000 milles. La clé de la longue vie de tout véhicule est de s'assurer que vous gardez un œil sur tout.

Soyez proactif avec votre programme d'entretien afin d'assurer les réparations et les mises à jour nécessaires au besoin afin que le moteur ne se détériore pas et ne cause pas de dommages coûteux.

Étape 1: Suivez les routines de maintenance recommandées par le fabricant. Votre manuel de voiture est toujours un bon point de départ.

Il fournira des directives spécifiques au fabricant et des tâches d'entretien de routine recommandées pour diverses pièces.

Suivez les instructions du manuel pour effectuer les changements de liquide, maintenir les niveaux de liquide adéquats, effectuer des vérifications des freins, maintenir un taux de compression du moteur optimal, et plus encore. Implémentez ces recommandations du fabricant dans votre routine de maintenance cohérente.

  • Pointe: Si vous n'avez pas de manuel pour votre voiture, la plupart des fabricants les affichent en ligne où vous pouvez les télécharger et / ou les imprimer si nécessaire.

Étape 2: Vérifiez régulièrement les fluides. Vérifiez régulièrement les niveaux de liquide et complétez ou changez si nécessaire.

Le contrôle des fluides du moteur est une partie de la maintenance que vous pouvez faire vous-même, ce qui peut éviter de nombreux problèmes de moteur et de transmission.

Ouvrez le capot et localisez les compartiments de liquide spécifiques pour l'huile moteur, le liquide de transmission, le liquide de direction assistée, le liquide de radiateur, le liquide de frein et même le liquide de lave-glace. Vérifiez tous les niveaux de liquide et vérifiez l'état de chacun.

Vous pourriez également devoir recharger le réfrigérant A / C de votre voiture si vous trouvez que le système de climatisation ne fonctionne pas correctement.

Si vous avez besoin d'aide pour localiser les compartiments respectifs, recherchez en ligne la marque et le modèle de votre voiture ou consultez le manuel du véhicule. Comprendre les différentes couleurs et consistances entre les fluides propres et les fluides sales et toujours maintenir les niveaux de fluides appropriés.

  • Pointe: Si les fluides sont faibles et que vous avez besoin de les remplir (surtout si vous devez le faire souvent), cela peut être une indication d'une fuite quelque part dans le moteur. Dans ce cas, demandez à un mécanicien professionnel de vérifier votre voiture immédiatement.

Il est recommandé de changer l'huile moteur entre 3 000 ou 4 000 milles pour les véhicules plus anciens qui utilisent de l'huile ordinaire et tous les 7 500 à 10 000 milles pour les véhicules qui utilisent de l'huile synthétique. Si votre voiture est au-delà de 100 000 miles, envisagez d'utiliser de l'huile à fort kilométrage, ou de l'huile synthétique.

  • Pointe: Pour les spécifications concernant le remplacement d'autres fluides, consultez le manuel de votre véhicule.

  • Remarque: N'oubliez pas de remplacer les filtres respectifs lorsque les liquides sont changés. Vous devrez également changer les filtres à air après chaque 25 000 miles.

Étape 3: Inspectez toutes les courroies et les tuyaux. Si vous obtenez un mécanicien professionnel pour changer les fluides dans votre voiture, vous pouvez les faire inspecter les courroies et les tuyaux.

La courroie de distribution est une partie très importante du moteur qui aide à effectuer les mouvements en temps opportun de certaines pièces du moteur. Cette courroie s'assure que tous les composants fonctionnent de manière synchrone et régulière, contrôlant essentiellement l'ouverture et la fermeture des soupapes dans le moteur, permettant à la combustion et à l'échappement de circuler correctement.

Cette courroie de distribution doit être maintenue en excellente forme, et elle peut devoir être remplacée de temps en temps car elle est habituellement faite de caoutchouc ou d'un autre matériau détériorant.

La plupart des recommandations sont de changer la ceinture entre 80 000 et 100 000 miles, mais certains fabricants recommandent qu'il soit changé tous les 60 000 miles. Il est important de vérifier le manuel de votre voiture pour ces spécifications.

  • Pointe: Lors de la détermination de la fréquence d'entretien, tenez compte de l'utilisation du véhicule car un véhicule utilisé dans des conditions de conduite extrêmes devra être réparé plus souvent et plus tôt qu'un véhicule utilisé dans des conditions normales.

De même, les différents tuyaux en caoutchouc sous le capot subissent généralement une chaleur extrême et, dans certaines conditions, un froid extrême, ce qui les amène à s'affaiblir. Les pinces qui les maintiennent en place peuvent également se détériorer.

Parfois, ces tuyaux sont situés dans des endroits difficiles d'accès et difficiles d'accès, il est donc dans votre meilleur intérêt qu'un mécanicien professionnel les vérifie pour vous.

Si votre voiture est autour ou s'approche de la marque des 100 000 milles et que vous n'êtes pas sûr de l'état des tuyaux, vous devriez consulter un mécanicien immédiatement.

Étape 4: Vérifiez les chocs et les jambes. Les amortisseurs et les jambes de force font plus que simplement fournir un tour doux.

Avec leur capacité à influencer la distance d'arrêt, ils déterminent également à quelle vitesse vous pouvez vous arrêter dans les situations d'urgence.

Les amortisseurs et les amortisseurs peuvent s'user et commencer à fuir, il est donc très important de les faire vérifier par un mécanicien professionnel si votre voiture approche les 100 000 miles.

Étape 5: Nettoyer le système d'échappement. Le système d'échappement d'une voiture accumule des sédiments au fil du temps, ce qui rend plus difficile pour le moteur d'expulser les gaz d'échappement.

Cela force le moteur à travailler plus fort tout en réduisant davantage la consommation d'essence. Vous devrez peut-être nettoyer le système d'échappement de votre voiture de temps en temps.

Vous devrez peut-être également remplacer le convertisseur catalytique de votre voiture, qui régule les émissions et aide à convertir les produits chimiques nocifs en produits moins nocifs. Un problème avec le convertisseur catalytique de votre voiture sera indiqué par votre voyant "vérifier le moteur".

Les capteurs d'oxygène aident votre véhicule à fonctionner avec une efficacité maximale et aident à contrôler les émissions. Un capteur d'oxygène défectueux peut également déclencher l'allumage du témoin du moteur. Peu importe que le témoin de votre moteur de vérification soit allumé ou non, vous devez faire vérifier les composants du système d'échappement par un professionnel si votre véhicule approche les 100 000 milles.

Étape 6: Vérifiez la compression du moteur. Le manuel de votre véhicule doit indiquer le taux de compression optimal du moteur.

Ce nombre mesure le volume de la chambre de combustion d'un moteur lorsque le piston est au sommet de sa course et au bas de sa course.

Le taux de compression peut également être expliqué comme la mesure du gaz comprimé à gaz non comprimé, ou à quel point le mélange air / gaz est ajusté dans la chambre de combustion avant qu'il ne soit enflammé. Plus ce mélange est serré, mieux il brûle et plus d'énergie est convertie en puissance pour le moteur.

Au fil du temps, les segments de piston, les cylindres et les soupapes peuvent vieillir et s'user, entraînant un changement du taux de compression et rendant le moteur de plus en plus inefficace. Tout petit problème avec le bloc moteur peut facilement devenir une solution beaucoup plus coûteuse, alors demandez à un mécanicien de vérifier le taux de compression lorsque votre véhicule atteint la marque des 100 000 milles.

Étape 7: Vérifiez vos pneus et vos freins. Vérifiez vos pneus pour voir s'ils ont un taux d'usure uniforme.

Vous devrez peut-être effectuer un alignement des roues ou une rotation des pneus. Les rotations de pneus doivent être faites tous les 6 000 à 8 000 milles, mais pendant que vous faites une mise au point de 100 000 milles, vous pourriez aussi avoir un mécanicien professionnel vérifier l'état de vos pneus pour déterminer la meilleure action.

De plus, si les freins ont besoin d'être entretenus, vous pourriez aussi les faire vérifier pendant que le mécanicien inspecte vos pneus.

Étape 8: Vérifiez la batterie. Faites vérifier la batterie de votre voiture et vérifiez la présence de corrosion sur les bornes.

Cela devrait être fait au moins tous les quelques mois pour s'assurer qu'il est en bon état de fonctionnement. Si votre batterie ne fonctionne pas correctement, cela peut affecter le démarreur ou l'alternateur, ce qui peut entraîner des réparations beaucoup plus coûteuses que le simple remplacement de la batterie.

S'il y a une accumulation de corrosion sur la batterie, celle-ci doit être nettoyée, mais si les bornes et le câblage sont affaiblis par la corrosion, il est recommandé de les remplacer immédiatement.

Si vous choisissez de conduire votre voiture au-delà de la marque des 100 000 miles, il est conseillé de faire l'effort de fournir le bon entretien pour votre voiture. Si vous suivez les étapes mentionnées ci-dessus, vous pouvez économiser de l'argent sur les réparations futures et assurer que votre voiture dure longtemps. Assurez-vous d'avoir les techniciens certifiés de Vermin-Club pour maintenir votre voiture sur un calendrier d'entretien régulier.

Article Précédent

P0353 OBD-II Code de panne: Bobine d'allumage C Dysfonctionnement du circuit primaire / secondaire

P0353 OBD-II Code de panne: Bobine d'allumage C Dysfonctionnement du circuit primaire / secondaire

Définition du code P0353 Le code P0353 est un code de groupe motopropulseur générique lié au système d'allumage ou à un raté d'allumage du moteur. Dans......

Article Suivant

Symptômes d'un module d'essuie-glace défectueux ou défectueux

Symptômes d'un module d'essuie-glace défectueux ou défectueux

La plupart d'entre nous associent les unités mécaniques comme les balais d'essuie-glace, le bras et le moteur comme étant les éléments les plus......